U3F1ZWV6ZTIwODE0MDMyMDI2NDkwX0ZyZWUxMzEzMTI5MTIwOTQ2NA==

Sujet du BEM BLANC 2019 docx

                           Sujet du BEM BLANC 2019

La robe kabyle, patrimoine précieux de l'histoire de la Kabylie
Sujet du BEM BLANC 2019
La robe kabyle de ses couleurs vives et chatoyantes égaille et fait briller la femme de mille feux. Cette robe ancestrale a su traverser les âges, elle a d'ailleurs inspiré un grand nombre d'artistes, de poètes ou de peintres.
 La robe kabyle a constamment fait l'objet de créativité dans la façon de mettre les dentelles ou Lahwaci, mais elle n'a jamais été modernisée au sens propre du mot jusqu'à une période récente.  La confection du costume kabyle est typique à chaque région. C'est ainsi que l'on retrouve "Taqendurt", "taksiwt" Iwadiyen", iâzzugen, nath-aïssi, ne bgayet, nat wassif, etc.
 El fouta est une pièce importante de la robe traditionnelle de kabylie. C'est un tissu assorti qui se porte par-dessus la robe kabyle (tajelebth n'kbayel). En général, la fouta se compose d'un tissu brodé de bandes ou de rayures de couleurs différentes qui se succèdent.
 Ce vêtement s'est de tout temps, généralisé à tous les types de tissages. Le costume traditionnel se compose de cinq éléments : La djebba kabyle, dite "Thaqandourth" est l'élément de base du costume et comporte un col arrondi à volants et de longues manches de couleur jaune ou orange. Le vêtement est garni au niveau de la poitrine de motifs brodés en zigzag et de bouclettes (dentelles kabyles) de plusieurs couleurs, le tout inspiré de l'écriture kabyle. Elle est rehaussée d'un tablier, dit "foudha" ou "fauta", décoré de rayures verticales multicolores. La ceinture, dite "h'zam", se compose d'un ensemble de fils de laine multicolores tressés et munie de pompons aux extrémités. La coiffe est composée d'un foulard carré, dit "m'harma", décoré de motifs floraux et plié en triangle sur la nuque avant d'être noué par les extrémités au-dessus du front.                                                                                
T. Abdelkader, Traditions algériennes,
publié le Samedi 19 Février 2011 dans le site
réflexiondz.com
Questions
I- Compréhension de l’écrit :(13 points)
     1)  Quel est le thème du texte ?
       2)   Il s’agit du patrimoine :               (Choisis la bonne réponse )
 a- culinaire                  b- musical                 c-vestimentaire                  d- la danse
     3) Les femmes qui portent la robe kabyle deviennent très belles. Relevez du premier paragraphe la phrase qui le montre.
       4) « Cette robe ancestrale a su traverser les âges… » Le mot « ancestrale » veut dire :
   a- Des temps modernes b- Faite pour le futur   c- Héritée du passé (Choisis la bonne réponse)

   
5) Trouve dans le texte deux mots relevant du champ lexical de «patrimoine. »
6) «La robe kabyle est ancestral ; elle a su traverser les âges.»
        a) Le rapport exprimé dans la phrase ci-dessus est :
           a) la cause  b- le temps  c- l’opposition.  d- la comparaison     (Choisis la bonne réponse)
        b)   Réécris la phrase pour exprimer le même rapport en remplaçant le point-virgule « ; »       
      par la conjonction qui convient.
7) « Il faut protéger ce patrimoine ancestral. », déclare l’auteur.
  Transforme cette phrase au discours indirect.
8)  Mets les verbes entre parenthèses aux temps et modes qui conviennent:
* Si on garde la robe kabyle, elle…………..(rester) à jamais.
* Je veux que la robe kabyle……………...( être ) porté partout.
9)  « Les femmes qui portent la robe kabyle deviennent très belles. »
        Réécris la phrase en commençant par :
       La femme……………………………………………………..
10) Complète l’énoncé par les mots suivants :  patrimoine -  modifications -  modèles – toujours.
          La robe kabyle n’a pas …………………..eu sa forme d’aujourd’hui. Elle a connu au fil du temps et de la civilisation, des ………………importantes. Bien qu’il existe à présent des dizaines de ………..de robes kabyles modernes, la robe traditionnelle reste un ……………..précieux de la culture et de l’histoire de la Kabylie.
II- Production écrite : (07 points)
     La ministre algérien du tourisme a déclaré : « L’Algérie est la perle blanche de la Méditerrané. »
      Rédige un texte de 10 à 12 lignes dans lequel tu décris ton pays suivi d’arguments illustrés par des exemples afin d’attirer et d’inciter les touristes à venir.

Télécharger Sujet du BEM BLANC 2019

en format word :

Enregistrer un commentaire

NomE-mailMessage