U3F1ZWV6ZTIwODE0MDMyMDI2NDkwX0ZyZWUxMzEzMTI5MTIwOTQ2NA==

Evaluation Projet 1 français 3AS

Evaluation 1
Au cours des mois de mai et juin 1833, l'émir Abdelkader réunit une armée de 8000 cavaliers et de 1000 fantassins pour mener une expédition sur Oran occupée par les troupes du général français Desmichels. Près de la ville, il organise ses troupes avant le combat.

Divisant les troupes en deux groupes, il envoya les premières à l'assaut du flanc gauche de l'ennemi, dans la plaine. A la tête de l'autre, il s'avançait sur un fort que le général français avait fait ériger au lieu dit "Le figuier". La défense de ce fort était assurée par une Garnison composée d'un escadron de chasseurs d'Afrique, d'un bataillon d'infanterie et de deux pièces d'artillerie.
  
Parvenue aux abords  du fort, l'infanterie de l'émir faiblit. Sans perdre un instant, Abd el Kader sauta de son cheval, et marchant en tête, tenta l'assaut. Repoussé par deux fois dans ses tentatives pour pénétrer dans le fort, il se remit en selle, rallia ses hommes et rejoignit sa cavalerie qui opérait dans la plaine.

Là, les français se montrèrent tout à fait incapables de résister à l'assaut qui leur était livré.

Leurs lignes de voltigeurs furent balayées et leurs carrés rompus. L'engagement se prolongea tard dans la nuit jusqu'au moment où Desmichels fit sonner l'ordre de retraite sous la protection du feu de son artillerie. Cette retraite fut suivie d'une trêve de quelques jours.
                                                                                                                                                                            D'après Charles Henry Churchill
                                                                                                                                                                                        La vie de Abd El-Kader


Vocabulaire
  • Garnison : troupe
  • Fantassins : soldats d'infanterie
  • Escadron : cavalerie
  • Infanterie : troupe de combattants à pied
  • Selle : siège pour monter un cheval
  • Voltigeur : soldats appartenant à un corps d’infanterie légère spécialisé dans les actions au-delà des lignes.
Compréhension de texte (14pts)
  1. Deux armées s’affrontent. Lesquelles ?
  1. Où la bataille se passe-t-elle ? Quand ?
  1.  A partir du texte,complétez le tableau suivant pour présenter les deux camps qui s’affrontent.
 Camp 1Camp 2
Noms des personnages  
Nombre de soldats  
Catégorie de soldats  

  1. Dans le premier paragraphe à qui renvoie le « il » dans  «  il  envoya, il s’avança »?
  1. « Desmichels fit sonner l'ordre de retraite » veut dire     
  • Desmichels ordonna d’avancer.
  • Desmichels ordonna de faire marche arrière.
  • Desmichels ordonna d’attendre.
Cochez la bonne réponse.
  1. Relevez  quatre mots appartenant au champ lexical de la « guerre ».
  1. Voici une série de titres, choisissez celui qui convient le plus au texte:           
  •  Un épisode de la résistance algérienne
  •  La colonisation française en Algérie
  •  La guerre d'Algérie
  1. Réécrivez le dernier paragraphe au présent de narration. Faites les transformations nécessaires.
  1. Introduisez un modalisateur de certitude convenable dans la phrase suivante:
           « Cette retraite fut suivie d’une trêve de quelques jours. »
Expression écrite (6pts)
Au choix
  1. Faites le compte-rendu objectif du texte.
  2. Après avoir vécu des événements qui sont gravés dans la mémoire de tous les Algériens et qui constituent son Histoire, l’Algérie a arraché son indépendance.
A l’ occasion de la célébration de la fête de l’indépendance, vous participez à un concours organisé par la chaîne 3 et présentez un texte où vous racontez la célébration du 5juillet. 
Aucun commentaire
Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire

NomE-mailMessage